Ça faisait longtemps…

Hier, j’ai reçu un coup de fil d’une amie que je savais en essai depuis aussi longtemps que moi et même un peu avant.
A chacune de nos rencontres téléphoniques ou autres, je m’attendais à une annonce qui n’est pas venue.
Alors très succinctement nous avions parlé des difficultés mais sans s’étendre sur le sujet car ce n’est pas vraiment son genre.

Hier donc, elle m’annonce qu’elle attend une petite fille pour novembre. Je suis contente car je sais qu’ils ont galéré.

Mais…
Elle m’a dit : » on allait passer en FIV, ça a dû me stresser et me debloquer »
Sérieux, c’est quoi cette réflexion ! Du coup, ça m’a passé l’envie de l’informer de notre parcours.

Cette nuit, j’ai rêvé…

 

Que j’étais enceinte de 3-4 mois et que ma sœur (Sage-femme je vous rappelle) examinait mon col. Elle me disait qu’il était ouvert et que je devais rester allonger sous peine d’accouchement prématuré.

Je me suis alors réveillée paniquée avant de me rappeler que je ne suis pas enceinte.

Même en rêve, mes grossesses se passent mal….

 

Est-ce parce qu’on est à la DPA de ma première grossesse ?

Est-ce que je dois arrêter de lire la blogosphère avant de me coucher ?

Est-ce un avertissement de DNLP : attention ce cycle va t’apporter un + mais ne te réjouis pas!!!

 DSC08404

Des nouvelles rassurantes

Tout d’abord merci à toutes pour vos messages rassurants ou simplement de soutien d’hier.

Je viens de voir ma Gyneco pour le frottis. J’ai en ai profité pour lui poser mes questions d’angoissée.

Ses réponses m’ont rassurée et j’ai décidé de garder ces points positifs bien que vous verrez qu’ il peut y avoir une interprétation négative en barré dans le texte parce que je suis une névrosée quand même mais je me soigne.

see_the_glass_half_full_then_fill_it_the_rest_poster-re17830e709e447689e01867e64e361c3_kmk_8byvr_5121 Le frottis : léger ectropion qui saigne au contact. Ça explique les douleurs et saignements. Je crois que c’est dame lapin qui avait trouvé.
Avec ma veine actuelle l’anapath sera pas bonne.

2 L’AMH : le taux n’est pas top effectivement, mais pas cata. D’ailleurs elle ne s’y fie pas trop c’était bien la peine que je débourse 50 euros si ça sert à rien. En plus le labo rend des taux inférieurs en ce moment. Les salauds, un complot contre les PMettes afin de vendre des antidépresseurs .
« Le reste du bilan hormonal est bon et le nombre de follicules aussi. Alors pas d inquiétude. Mais bon on fera que 2 IAC avant de passer en FIV » elle a dit. Tiens donc si tout va bien pourquoi on accélère les choses?            Bon ok j’arrête…

Au fait on part sur des IAC avec stim car elle trouve que sur cycle naturel ça marche pas. t’entends ça biquette ?

3 Je glisse subrepticement que RDV couplé biologiste / Gyneco est fin septembre car « pas de place avant » selon secrétaire. Un coup de fil et le rendez vous est avancé de 3 semaines.

Tu crois qu’elle l’a avancé parce que mes ovaires sont proches de l’extinction? Non je crois vraiment que c’est une faveur de consœur. Merci 🙂

4 En partant elle me dit de profiter de l’été et que ça va marcher. Allez j’y crois, épicétou!!! Et si ça marche pas, tout est en place pour avancer à la rentrée.

images

Panique à bord!

Je viens de récupérer mon taux d’ AMH. 1 ng/ml contre 1.7 il y a un an.

Au secours! C’est quoi ce taux catastrophique!

Demain je revois Dr Bienveillante pour le frottis. Qu’est-ce-qu’ elle va me dire?

Le lâcher prise va être difficile.

Vous êtes en mon pouvoir… 8-)

 

voie-du-milieu-spirale-543po

J’ai testé l’hypnose…

Ma sœur a récemment été formée à l’hypnose et m’a adressée à une consœur sage-femme qui pratique près de chez moi.

Me voilà donc à midi dans la salle d’attente d’un cabinet dont les murs sont tapissés de faire-parts. J’avais imaginé autrement ma première fois dans ce genre de lieu…
2 PB avec bola et bandeau sortent de leur cours de prépa à l’accouchement et se saisissent de leur mallettes cadeaux et c’est mon tour.

Pendant 20 min, j’explique notre situation et la SF me pose des questions pertinentes sur ma manière d’aborder les choses. Mon impossibilité à lâcher prise , ma tendance à être toujours dans le contrôle.
Elle m’a ensuite expliqué le principe de l’hypnose : travailler sur l’inconscient pour détacher les préoccupations mentales du corps physique. Redevenir animal. C’est sûrement simplifié mais en tout cas c’est ce que j’ai retenu.

Ensuite je me suis installée sur un fauteuil relaxant et sur fond de musique relaxante du genre que tu trouves chez « Nature et machinchouette », on commence l’hypnose. Auparavant elle m’avait demandé de lui décrire un lieu où j’aime être.

Difficile ensuite de décrire mes sensations bien que je sois restée consciente pendant toute la séance. J’avais l’impression que mon corps était comme mort ou anesthésié, dans une sorte de cocon nuage. Mes yeux tressautaient sous les paupières. Et je me suis retrouvée dans ce lieu décrit guidée par la voix de la SF qui m’a conduit jusqu’à un endroit où j’ai dû prendre une décision.

Mon voyage ressemblait un peu à ceci :

pic1

Puis je suis revenue au présent détendue comme après une sieste.

Nous avons prévu que je revienne avec mon homme s’il est d’accord et surtout que j’arrête toutes mes techniques de contrôle : pas de compte de DPO, pas de tests d’ovulation, pas de câlin programmé.
Je ne promets pas de réussir mais je vais essayer.

Ce fut en tout cas une belle expérience et j’ai très envie de recommencer.

Brèves

Je voulais revoir la psy de PMA que j’avais bien aimé Me Cookie : elle vient de partir en retraite.

Ma pochette d’examens que je transporte aux rendez vous Gyneco vient de se transformer en classeur.

Je suis allée faire ma prise de sang hormonale au Labo et j’ai revu le biologiste toujours aussi sympa qui s’occupe personnellement de moi et qui m’est d’un grand soutien. Ce sera lui mon nouveau psy ?

Mon chat a décidé que sa nouvelle caisse sera notre potager et je ne suis pas immunisée contre la toxoplasmose. Il ne manquerait plus que ça.

Ma femelle poisson a de nouveau accouché. Il y a au moins une hyperfertile à la maison.

A ma consultation, j’ai vue une de mes patients avec endométriose et une autre maladie rare. Elle m’a parlé de son projet de grossesse. J’ai donné mon accord pour qu’elle lance les essais. Je lui ai souhaité sincèrement bonne chance mais honnêtement je ne sais pas comment je vais réagir quand elle m’annoncera sa grossesse et que je vais la suivre mois après mois.

J’espère que mon bilan hormonal sera bon, car j’ai quand même 5 follicules de moins qu’il y a 1 an au comptage.

Je viens de faire 2 weekend d’astreinte d’affilée et je suis crevée. Vivement le prochain weekend de 3 jours pour se reposer.

On avance… Enfin bientôt.

Hier j’ai revu Dr Bienveillante et je lui ai fait part de tous mes doutes :
– les cycles qui raccourcissent
– les douleurs lors des câlins et des règles qui me font craindre le retour de l’ennemi
– le saignement lors de l’ovulation
– et surtout le temps très long et notre besoin d’avancer.

Une fois de plus elle a fait preuve de beaucoup de compréhension.

Elle m’a rassurée en me disant que le saignement d’ovulation c’est rien. Elle ne pense pas que l’endométriose soit de retour. Elle m’a fait une écho très rassurante sur le plan ovarien selon elle (j ai quand même 5 follicules de moins qu il y a 1 an mais ça reste dans les normes) et pas de kyste d endométriose.
Elle va me revoir entre 2 la semaine prochaine pour un frottis car elle pense que les douleurs peuvent venir de là.

Enfin et surtout, on a rempli le dossier de PMA. On doit prendre RDV en septembre ( vacances obligent) avec Gyneco et biologiste. En attendant j ai refait tout le bilan hormonal et pour chéri respermogramme. Pour les 2 : sérologies pour que tout soit bon pour septembre.

Mon ressenti c’est que ma Gyneco pense toujours qu on aura une grossesse naturelle avant mais qu’elle lance la machine parce que nous trouvons le temps long. J’ai l’impression que mon centre est beaucoup plus à cheval sur les indications de PMA que d’autres. Elle a d’ailleurs redit que notre cas n’est pas une vraie indication mais qu’elle va appuyer en notre faveur au staff. Je trouve ça bizarre car j’avais l’impression qu’une IAC était très facilement proposée chez la plupart des couples.

Du coup je suis contente d avoir une date fixée même si je garde en tête que la PMA ne réglera peut être rien du tout. En fait je me dis que de toute façon on a déjà perdu tout le côté spontané de la conception en programmant les câlins depuis plus d’un an alors autant la médicaliser à fond et ne plus se prendre la tête du bon timing. Laissons les docs gérer!!!

Donc, c’est officiel on avance sur le chemin de la PMA en espérant qu’il nous conduise dans le train.

16059643-illustration-representant-un-panneau-routier-avec-un-concept-nouveau-chapitre-fond-de-ciel