Ça faisait longtemps…

Hier, j’ai reçu un coup de fil d’une amie que je savais en essai depuis aussi longtemps que moi et même un peu avant.
A chacune de nos rencontres téléphoniques ou autres, je m’attendais à une annonce qui n’est pas venue.
Alors très succinctement nous avions parlé des difficultés mais sans s’étendre sur le sujet car ce n’est pas vraiment son genre.

Hier donc, elle m’annonce qu’elle attend une petite fille pour novembre. Je suis contente car je sais qu’ils ont galéré.

Mais…
Elle m’a dit : » on allait passer en FIV, ça a dû me stresser et me debloquer »
Sérieux, c’est quoi cette réflexion ! Du coup, ça m’a passé l’envie de l’informer de notre parcours.

Publicités

46 réflexions sur “Ça faisait longtemps…

  1. Elle n’a pas du le dire méchamment, elle doit croire sincèrement que c’est ce qui a marché pour elle.
    C’est clair que c’est pas très fin vis à vis de toi, elle aurait pu garder cette réflexion pour elle.
    Je suis désolée qu’elle t’aie blessée…

    J'aime

  2. Pfffff la phrase qui casse tout. Débloquer quoi?? Je déteste cette théorie du blocage spychologique :-X Je trouve aussi bizarre qu’elle ait mis autant de temps à te l’annoncer.
    J’imagine bien que même si tu es sincèrement heureuse pour elle, cette nouvelle annonce doit te faire mal au cœur. Je t’embrasse bien fort Margouilla et je t’envoie une cargaison d’ondes positives pour que très bientôt ce soit enfin ton tour de te lancer dans les annonces.

    J'aime

  3. C’est clair, celles qui passent en FIV, vous serez contente d’apprendre que c’est parce que vous êtes coincées du lulu ! Ah si seulement c’était si simple et si seulement les maladresses n’existaient pas… Je t’embrasse Margou !

    J'aime

  4. Ça me marque toujours ce genre de réflexions, mais ça me choque au plus haut point quand elles proviennent de personnes passées par la PMA ou une longue période d’attente.
    Un oncle et une tante de Ciconio sont passés par la PMA pour leur premier, et quand on a évoqué notre infertilité il y a quelques temps, ils nous ont sorti la phrase bateau « Ça viendra quand vous n’y penserez plus. » Alors soit eux ils ont vraiment cru à un blocage psychologique (ce qui l’étonnerait, vu que le jumeau de l’oncle n’a pas pu avoir d’enfant non plus), soit ils ont oublié. Il faut dire qu’ils ont eu leur 2e naturellement.
    Mais quand même. On pense que le soutien sera au rendez-vous chez « ceux qui savent », mais pas toujours.
    En tout cas, courage à toi pour encaisser tout ça, car même si tu es contente pour eux, cette petite phrase assassine ne doit pas t’aider… 😦
    Gros bisous compatissants

    J'aime

    • Ces phrases bateaux servent souvent à cacher une gerbe. Mais ce qui me pose question c’ est que ces gens qui parlent de déblocage avaient ils vraiment identifié un blocage? Parce que dans mon cas je vois pas!

      J'aime

      • Je pense que les gens, quand ils NE SAVENT PAS, essayent de trouver quelque chose à dire. Pas méchamment, sûrement pour nous aider.
        Cependant le mieux c’est encore de se taire dans ces cas-là…
        Personnellement, je ne vois pas de blocage non plus. Oui, juste après ma fausse couche, j’admets que j’ai eu peur et que j’ai dû en faire un quelques temps. Mais le deuil fait, je ne vois pas non plus.

        J'aime

  5. Dommage… Bon, ben la Reine a raison, mais biologiquement ton amie a tort (où alors il faudra que les cours de reproduction se focalise sur le cerveau off/on (d’ailleurs personne ne sait comment ça fonctionne ce déblocage/pas déblocage) et non pas les organes reproducteurs… arf ils ont vraiment rien compris les médecins et les chercheurs… pffff c’est une histoire de déblocage…).

    J'aime

  6. Tout le monde le sait, mais je fais partie des rares pmettes à penser que malgré tout ce qu’on accepte de croire, il peut y avoir un facteur psy. Néanmoins, on s’en fout !!! C’est un peu facile de dire, avec le recul: « C’est parce que j’allais passer en FIV/j’ai adopté/je suis partie en vacances/j’y croyais plus/j’ai lâché prise, etc… » Qui sait??? C’est donc un peu facile, mais surtout très inutile… M’enfin, ça fait partie de la longues listes de phrases bidon qu’on entend en PMA. Il faut faire avec je crois, sans quoi on n’a pas fini de se prendre la tête !! On va alors nous reprocher d’entretenir notre infertilité, ce qui serait balo ! 😉

    J'aime

    • Pour être dirigés en FIV direct, faut avoir quelque chose de plus lourd que le psy, quand même. Alors peut être que ça joue, mais ce n’est pas ce qui provoque de l’endométriose, un SOPK ou pire, un spermogramme ridicule ^^

      J'aime

      • Je sais bien que je suis un ovni dans ce monde de pmettes et que mon discours doit être agaçant. Mais je ne dis pas que tout est dans la tête et rien dans les couilles ou les ovaires !! 😉 Je pense juste (et ça n’engage que moi), que dans certains cas, le cerveau est capable de jouer sur le corps. Il y a donc bien maladie, mais ça peut venir du mal-à-dit. Bref, je vais pas polluer le blog de Margou avec mes théories, d’autant que je comprends que ça soit pas entendable. J’ai mis du temps à accepter cette possibilité et maintenant, je l’accepte sans culpabiliser. Ptet que oui, mon corps réagit à quelque chose qui me dépasse, mais ça change pas le problème de fond: je reste une nullipare, avec ou sans blocage psy.

        J'aime

      • Je suis assez d’accord avec toi july sur l’interaction corps psy. Ça peut jouer un rôle mais ce n’est pas le seul problème et ça n’explique pas tout. Surtout ça ne fait pas avancer les choses.

        J'aime

      • De toute façon, un esprit perturbé perturbe le corps. Quant tu te sens bien dans ta peau, le corps fonctionne de façon optimale et donc il fonctionne mieux. Donc oui, je pense aussi qu’il y a du psy dans tout. Après comme vous dites, ça n’explique pas tout. Les gens qui mettent tout sur le côté psy (parce que comme nous, ils n’ont pas la chance d’avoir presque validé une VAE en gynéco) ne se rendent pas compte que ça renforce notre culpabilité, et c’est la dernière chose dont on a besoin…

        J'aime

    • Le pire je trouve c’est que certains gynécos en sont convaincus. La psy de la PMA parle de hasards miraculeux. Je suis tombée enceinte juste avant ma première fiv et je l’ai perdu, je serais curieuse de savoir ce que les pro « c’est dans ta tête enfin » auraient à dire là dessus même si j’ai ma petite idée. Une copine (que j’ai fui de longs mois après ça) m’a dit que je m’auto avortais parce que je voulais trop être maman, ça stressait mon corps. WTF?

      J'aime

      • Attention, qu’on ne se méprenne pas sur mon propos ! Je n’ai pas dit que « C’était dans la tête « . J’ai cette phrase en sainte horreur. Je crois par contre que c’est important, dans mon cas, et avec mon parcours de vie, d’envisager la possibilité qu’il puisse y avoir une raison physique ET psy. Les causes de l’infertilité sont parfois bien complexes et ça nous dépasse complètement. Je crois juste qu’être ouvert à tous les possibles, c’est important. Croire au 100% psy a pour moi autant de sens que croire au 100% physique. Moi je ne suis pas dans les 100% de quoique ce soit. J’essaye juste de comprendre l’incompréhensible. Mais comme je l’ai déjà dit, le psy n’explique pas tout et quoiqu’il en soit, ça ne change pas le problème de fond…

        J'aime

      • Je ne parlais pas du tout pour toi Julys 🙂 J’ai bien compris ce que tu voulais dire y’a pas de soucis. Mon commentaire s’est logé là je ne sais point pourquoi, mais ça ,’était pas une réponse au tien.

        J'aime

  7. Comme je te comprends. Je n’aurais rien dit non plus. Comment une fille qui a galéré peut avoir subi un tel lavage de cerveau? A croire que ça rassure, ça met une explication, et ça renforce ces légendes urbaines qui m’insupportent, comme celle du « adopte, comme ça tu tomberas enceinte ». Non mais sérieux… C’est dur de ne pas pouvoir en parler parfois mais je pense que le silence protège certaines amitié, les maladresses peuvent vraiment faire du mal…
    Pourquoi te l »a-t-elle dit si tard en revanche? Sa grossesse est bien avancée?…

    J'aime

  8. Débloquer? Non mais sérieux quoi…
    C’est claire qu’elle l’a sûrement pas dit « méchamment » mais je comprends bien que ça t’est énervé, j’aurais aussi eu envie de la claquer à ta place, grrr

    J'aime

  9. Ah bah tiens, j’ai eu la meme experience avec en prime: « c’est ma maman qui nous a envoyé ce miracle du ciel, elle veille sur nous maintenant! »
    Ca doit etre un tru de mere parceque le papa de mon cheri est decedé l’annee derniere et il nous a rien envoyé du ciel… grrrrr les refle ions qu’on se prend parfois…

    J'aime

  10. On s’est déjà pris cette remarque en pleine tête aussi. Parce que j’assume (maintenant) d’être en PMA comme tellement de couples et je pense que c’est utile d’en parler aux gens qui ne comprennent rien à ces parcours, j’ai eu le malheur de raconter cela à un collègue au cours d’un déjeuner. Réaction : « oh ben nous, cela traînait aussi, et puis cela a marché juste avant d’aller faire les examens. Cela a dû nous faire peur, et il est venu tout seul, cet enfant ».
    Je me suis dit: 1) tu es en train de me dire que nous, cela ne nous fait pas peur de faire une FIV, on aime cela 2) que vous, vous avez « réussi » en vous mettant un peu la pression, et qu’on devrait en faire de même ?
    Franchement, on a parfois des envies de meurtre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s