Histoires de vacances

Le miracle des vacances qui font tomber enceinte n’a pas eu lieu cette année non plus. En même temps nous avions expérimenté à 3 reprises les vacances paradisiaques, les destinations exotiques et les destinations de charme sans succès. Alors ce n’est pas cette fois-ci que ça  allait marcher. Car cette année, étant nouveaux propriétaires et donc n’ayant plus de sous , nous sommes simplement partis faire le tour de la famille et des amis sur une semaine.

Ce fut quand même bien reposant et ça fait du bien de revoir tout le monde.

Sur la route de ma région natale, nous avons fait une pause à Poligny pour voir Sainte Colette (ayant appris récemment qui elle était grâce à Compoteen alors que j’ignorais son existence tout en habitant tout près pendant des années). Bien qu’étant croyante, je ne suis pas particulièrement adepte des pélérinages mais cette étape en couple nous a fait du bien. Sachez qu’ une belle bougie brûle pour nous tous et toutes dans la chapelle de Ste Colette : pas pour un miracle mais pour témoigner de notre combat et garder espoir.

bougie

Ensuite on est allé acheter du vin d’Arbois, autre grande spécialité de Poligny.

Ensuite, nous avons passé 4 jours chez mes parents, à faire du vélo, manger du fromage, voir les grand-mères, les oncles et tantes. Un soir, nous avons mangé avec mon oncle et ma tante qui n’ont pas eu d’enfants. Au début ils n’en voulaient pas  et ensuite ils auraient dit qu’ils ne pouvaient pas en avoir, aux dires de mes parents. Je n’en ai jamais parlé avec eux. Lors de ce repas, nous avons parlé des travaux de leur maison. Ma tante a alors dit qu’ils viennent de faire un dressing dans la chambre « qui aurait été celle de leur enfant ». C’est la première fois qu’elle me parle de cet enfant qu’ils ont espéré. J’ai voulu lui parlé de notre histoire mais mes parents étant là je n’ai pas osé avancer sur ce terrain intime qui aurait pu les gêner. Un jour peut être, en tête à tête, je lui en parlerai.

Enfin, nous sommes allés en Suisse voir des amis. La météo étant capricieuse, l’après midi, nous nous sommes rabattu sur le musée d’histoire naturelle de Bern. J’ai compris pourquoi la cigogne n’arrivait pas :

IMG_0566

Elle est empaillée au musée…  😉

Nous voici donc de retour, chez nous. Le chat a visiblement trouvé dur la séparation d’une semaine et est plus câlin que jamais. Un vrai pot de colle, il a dormi toute la nuit entre nous.

Cet après midi nous allons poser le parquet flottant dans la chambre qui devrait être sera celle de notre enfant.

Vendredi nous avons RDV avec le gyneco puis dans 10j avec le biologiste pour entrer officiellement en PMA.

PS : grosse pensée pour monpetitseb et zelda : la bougie de Poligny ne fait malheureusement pas de miracles mais elle brille pour redonner de l’espoir!

Publicités

8 réflexions sur “Histoires de vacances

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s