Le cas Puminou {grossesse}

puma

Puminou fait partie de ces hommes qui sont faits pour être père. Dès les débuts de notre relation, il a parlé bébé et on avait dit qu’on en voulait 3. Il est super avec les enfants des autres et je ne doute pas qu’il sera super avec les nôtres. Il s’occupe des bébés, les porte, leur donne à manger et joue avec les plus grands avec une grande patience et en leur expliquant les choses. Il fera un merveilleux père…

J’avoue que notre infertilité était d’autant plus dure à porter pour moi que je culpabilisais en me disant que je ne pourrais peut être jamais lui faire ce cadeau.

Lors de mes 2 premières grossesse (suivies très rapidement de FC), Puminou et moi y avons cru très fort pendant les 3 jours qui ont suivi la première prise de sang. Puminou a tout de suite posé sa main sur mon ventre, parlé à cette promesse (alors qu’ils étaient déjà en train de se faire la malle). La chute a été d’autant plus dure. Alors cette fois-ci, il s’est beaucoup méfié. J’avoue que jusqu’à la première écho, j’étais comme lui, très dubitative, même si j’espérais et que je me  laissais aller de temps en temps à des démonstrations d’affection pour le petit cadeau.

A partir de l’écho des 12 SA, je me suis franchement lâchée en parlant à mon ventre, en le caressant. Mais Puminou ne voulait pas poser sa main sur mon ventre. Il m’a dit que les fois où il l’avait fait, ça s’était mal fini. J’ai alors compris quel profond traumatisme ces FC avaient été pour lui, même s’il avait été très fort pour me soutenir. Nous avons alors parlé et je lui ai dit que la situation n’est pas du tout la même que, cette fois-ci c’est bon ! Néanmoins, je respecte sa difficulté et je le laisse aller à son rythme pour s’approprier cette grossesse.

Depuis quelques jours, je sens des petites choses et je me demande si ce n’est pas le Petit Cadeau.. Je l’ai dit à Puminou qui est tout ravi et qui tente timidement de poser sa main sur mon ventre. Ce matin il lui a même fait un bisou… Un grand pas !

Sinon il est très inquiet et aux petits soins pour nous : il ne veut pas que je prenne trop la voiture, me dit de me reposer, s’inquiète si je ne mange pas beaucoup ou dès que j’ai des petits tiraillement dans le ventre. C’est trop mignon !

Autre sujet …

Cette semaine, je me suis laissée aller à regarder BabyBoom que j’évitais soigneusement depuis 2 ans. Puminou était au tennis et quand il est rentré il a regardé quelques minutes avec moi. Sa réaction a été la suivante après la scène d’un accouchement (sans complication et pas si sanglant ni dégueu…): tu veux vraiment que je vois ça????

Pour la première fois on a donc parlé d’accouchement et du fait que je ne me vois pas accoucher sans lui à mes côtés.  Je sens que l’idée d’assister à l’accouchement ne l’enchante pas spécialement mais qu’il sera là pour moi. On a donc coupé BabyBoom pour ne pas qu’il s’inquiète à l’avance. Je sens qu’il va y avoir du travail pour qu’il vienne avec plaisir à l’accouchement. On a le temps…

Est ce que certaines d’entre vous ont eu des difficultés à convaincre leur compagnon ou ont eu des compagnons pas forcément très enchanté d’assister à l’accouchement?

Publicités

72 réflexions sur “Le cas Puminou {grossesse}

  1. Oui, mon homme disait qu’il ne voulait pas y assister. Mais je lui ai vite fait comprendre que c’était pas négociable! Que j’avais absolument et irrévocablement besoin de lui à mes côtés. Que je lui donnais pas le choix. Je l’ai rassuré en disant qu’il resterait à côté de ma tête et qu’il ne verrait rien et qu’il pouvait même fermer les yeux tout le long si il voulait.
    Mais sa présence (et non ses mots, gestes ou autre) était rassurante et importante.

    J'aime

      • Oui et la seule fois où il a dû sortir, pour la péridurale, il a trop paniqué. En fait il était rassuré d’être là, de me voir, de le voir.
        Et quand son fils et arrivé et qu’ils lui ont donné après les premiers soins et pendant qu’on finissait avec moi, ils ont passé 30 minutes à se regarder tous les deux droit dans les yeux. C’était magnifique.

        Aimé par 3 people

  2. Pour moi dès le début c’est évident que si Ever n’est pas là, je n’accouche pas 🙂 Mais il a jamais essayé de négocier, on verra s’il tombe dans les pommes ou pas… J’ai jamais regardé cette emission et franchement je pense pas que ça soit le moment, je flippe déjà assez comme ça!

    Aimé par 4 people

  3. De notre côté monsieur ne veut pas y assister avant je faisais la tête mais avec tout ce qui nous arrive j’accepterai son choix il a assez vécu de médicalisation et ce n’est pas fini bises et que puminou continue à bien prendre soin de toi

    J'aime

  4. Mon mari n’était pas hyper enthousiaste à l’idée d’assister à l’accouchement ; pas par peur du côté « boucherie » 😉 mais plutôt peur de ne servir à rien. Surtout que j’espérais accoucher sans péridurale et lui voyais ça comme un archaïsme « mais t’es bête pourquoi tu veux avoir mal ??? ». Finalement, il était là, il s’est ennuyé une bonne partie de la journée (déclenchement à 10h le matin, péridurale à 14h, naissance à 0h30 ; entre deux ben on se faisait ch*** comme des rats morts, faut bien le dire). Le moment le plus intéressant pour lui, c’était la pose des forceps ! Mais j’étais contente qu’il soit là, et puis après une heure ou deux il a donné son premier bain à Zozio, avant de dormir avec lui, et c’est quelque chose qui l’a marqué. Pour un deuxième si ça s’annonçait long en fait on aimerait qu’il me rejoigne juste avant l’expulsion (en fait surtout, j’aimerais arriver à la mater au dernier moment !).

    Aimé par 1 personne

  5. Qu’il est mignon ton Puminou, j’espère qu’il pourra bientôt profiter à fond ! C’est chouette si tu commences à sentir bébé !
    Ici la situation était particulière mais mon chéri était là pour l’accouchement, la journée a du être trèèèèèèès longue pour lui (moi j’étais dans un état second) mais il n’en a jamais rien dit. De temps en temps il sortait, manger boire, faire pipi, donner des nouvelles à nos proches… quand il était pas là je n’étais pas tranquille.
    Je ne m’imagine pas sans lui pour accoucher (bon c’est pas d’actualité encore mais on espère…), je ne lui demande strictement rien en gestes paroles etc. mais j’ai besoin de sa présence.
    (Et moi baby boom je déteste, c’est pas parce que ça me rend triste, c’est parce qu’on ne voit que du surmédicalisé et que pour moi un accouchement c’est pas ça… mais c’est un autre débat ! lol !)

    J'aime

    • Oui en fait c’est pas top comme émission, je suis d’accord.Tout le monde en parlait donc je voulais regarder mais ça n’apporte rien au final. Des accouchements j’en ai déjà vu et même fait à quatre mains en vrai donc je n’ai pas besoin de savoir ce que c’est sur le plan technique. Heureusement que tu avais ton chéri pour t’accompagner dans cet accouchement difficile.
      Je te souhaite de tout coeur de pouvoir rapidement vivre l’accouchement dont tu rêves. Pour l’instant on se concentre sur le mariage hein ? 😉

      Aimé par 1 personne

      • Wahou quelle chance d’avoir pu assister et participer à des accouchements !
        Et merci ! Oui là on est à fond mariage ! Je pense à peine à la tentative en cours (bon faut dire que je me pique pas, j’ai pas encore fait de contrôle (demain) et après une annulation on est toujours prudent sur l’espoir qu’on y met)

        Aimé par 1 personne

  6. De notre côté, Korben a eu le vrai déclic depuis l’écho des 22SA… il s’interdisait d’être heureux (ça ne l’a jamais empêché de parler à mon ventre par contre)… et quelques jours après l’écho, il a voulu aller acheter la première sucette et au passage on a acheté la première tenue… il était tout ému, c’est lui qui a choisi… bref c’était chouette. Peut être devriez vous faire de l’haptonomie… ça l’aiderait sûrement à se débloquer… c’est proprement magique.
    Concernant l’accouchement, il a toujours dit qu’il serait là, même en cas de césarienne (si c’est possible). Il flippe de tourner de l’oeil… mais on verra le jour j. Il m’a même dit que si c’était possible, il aimerait couper le cordon. Desolé je t’aide pas sur ce sujet ^^

    Aimé par 1 personne

    • J’y pense à haptonomie mais je sais pas trop encore comment lui en parler. J’essaye d’aller à son rythme. moi j’ai déjà pensé à beaucoup de choses (prépa accouchement,accouchement, retour à la maison, allaitement…) mais lui il en est encore à pourvu que ça tienne. Je sens que ça évolue mais il faut pas que je le brusque trop. C’est bien que Korben soit motivé pour l’accouchement !

      Aimé par 1 personne

  7. Monchéri a été présent tout de long. C’était trèèès long et en effet ça l’a plutôt fait chier mais il trouvait ça normal d’être là pour moi. C’est juste très déstabilisant de voir sa compagne souffrir et d’être impuissant mais tellement réconfortant pour nous d’avoir un soutien ne serait ce que moral. Il a été aussi présent à la césarienne. Et si un jour 2ème il y a il souhaite être plus investi. Il regrette tout comme moi de ne pas s’être assez documenté avant et du coup d’avoir suivi le mouvement sans vraiment être acteur de cette naissance.

    J'aime

    • merci pour ton témoignage. Je pensais aussi que ce serait bien qu’il se document un peu mais ça a l’air de lui faire peur et il préfère tout découvrir le jour J. C’est ce qu’il m’a dit.

      J'aime

      • C’est exactement ce qu’il disait au début. Qu’on verrait bien quand on y sera. Mais c’est aussi parce que c’est comme ça qu’il fonctionne. Maintenant avec le recul il se dit qu’on aurait dû en savoir plus mais c’est surtout parce que ça été très compliqué. Peut être qu’avec un autre accouchement il n’aurait pas eu le même point de vue. Sinon il a « tout vu » mais n’en a pas été traumatisé. Au contraire il raconte ses « blessures de guerre » tout comme les femmes partageant leurs expériences d’accouchement.

        Aimé par 1 personne

  8. La question ne se pose pas encore pour nous mais quand on en discute chéri-chéri est loin d’être chaud. Ma situation est différente dans le sens où dans les 2 cas je serai ben entourée vu que j’aurai mes copines du boulot. Donc je le forcerai pas.
    Après pour ce qui est de mon expérience pro, j’ai régulièrement des couples où le papa me dit qu’il veut pas être là au moment de l’expulsion mais qui sont là le reste du temps. Et puis au moment où je dis que je « m’installe » ils sont là, ils restent, je dis rien. Et après la naissance j’ai droit à des « au ben j’ai oublié de sortir ». Je pense que l’émotion à ce moment est plus forte que leur « dégoût ».
    Bref s’il peut pas faire les cours de prépa avec ton mais qu’il a besoin de poser des questions à une SF pense à moi. 😉

    Aimé par 1 personne

      • Savoir qu’il y a une « issue » de secours rassure, précise lui aussi que pendant toute la durée du travail il peut sortir régulièrement, le temps qu’il veut. C’est dommage je sais pas trop comment est organisé la salle d’acc de ton lieu d’accouchement sinon je serai plus précise.

        Aimé par 1 personne

  9. Moi je le comprends ton Puminou, c’est pas facile « d’oser » se projeter dans une nouvelle grossesse après une FC (plusieurs pour vous). Il faut le laisser aller à son rythme, ça viendra, même si c’est le dernier mois…
    Pour l’accouchement, il n’arrive peut-être pas à se projeter jusque là ? Puis il faut avouer, normalement le gynéco, c’est un médecin qu’on va voir sans lui, qui reste assez mystérieux, avec la PMA, il « en bouffe » du gynéco et des séances d’écho et des choses qui se passent jamais comme prévu, du coup, il est sûrement moins naïf par rapport à l’accouchement et craint peut-être que DNLP lui fasse encore un coup de P… Parlez-en et l’haptonomie peut aussi aider à le rassurer.
    Je n’ai pas commencé les cours de prépa à l’accouchement, mais je voulais faire des cours classique et de l’haptonomie en couple avec une SF libérale afin qu’on s’approprie un peu plus cette grossesse qui est le résultat du travail des médecins…
    Bref, c’est pas facile finalement « l’après PMA », même quand ça finit bien… 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Biquet a toujours voulu assister à l’accouchement. Par contre, dès le début, nous l’avons envisagé comme un « travail d’équipe ». L’idée était qu’il puisse prendre le relai si nécessaire (besoin de garder le contrôle quelqu’un? :-D). Il a surveillé le monito alors que je dormais (et immédiatement appelé la SF quand ça a commencé à m@rder), rappelé la nécessité que je reçoive l’antibiotique, et finalement totalement pris le relai suite à la césarienne (peau à peau, premiers soints, etc.).
    Dans le coffret dvd ici (http://www.chantalbirman.fr/comment-se-preparer-a-l-accouchement.html), une des séance filmée fait intervenir les papas, notamment sur cette question d’assister ou non à l’accouchement. Nous avons regardé à deux cette séance et ça nous a servi de base à la discussion afin de déterminer ce que nous souhaitions. Par exemple, je tenais à ce que Biquet reste près de ma tête 😉
    Bisous à tous les deux (et demi)

    Aimé par 1 personne

  11. Pour ma part il voulait assister dès le début et c’était inenvisageable qu’il soit pas là. Il a été choqué par la violence du truc (j’ai perdu bcp de sang), mais il pleurait de joie aussi. Si c’était à refaire, il le referait

    Aimé par 1 personne

  12. Je n’ai pas lu les commentaires , donc je ne sais ce qu’ont pu répondre les copines. Ton Puminou ressemble a Brad quant à son désir d’enfant et son comportement avec les enfants (notre entourage me dit deja que ce sera un papa merveilleux toussa toussa…). En ce qui concerne l’accouchement, il est hors de question qu’il ne soit pas là pour lui, mais il faut dire qu’on évite avec soin Baby-boom pour ne pas se traumatiser inutilement. Quant au fait qu’il s’inquiète, j’ai le meme : selon lui je bosse trop, j’en fais trop et faut pas que j’oublie que je suis enceinte. Oui bon, suis pas malade non plus. Mais se faire chouchouter est un bonheur !
    J’espère que tu arriveras à convaincre Puminou de ne pas s’enfuir de la salle d’accouchement, mais je suis sûre que c’est plus une appréhension qu’autre chose !

    J'aime

  13. Le mari de ma soeur n’a été là qu’à la toute fin. Finalement entre femmes c’était plutôt détendu et on est plus compréhensive quand on a une idée des sensations. Son homme était très maladroit et imaginait la douleur des contractions comme un truc aussi bref qu’un éternuement. :/

    Aimé par 1 personne

  14. Il est touchant comme futur papa Puminou. Pour l’accouchement, vous pouvez rédiger un projet de naissance si vous le souhaitez, cela permettra de lui épargner ce qu’il craint. Ca peut être noter qu’il ne souhaite pas couper le cordon ni voir la tête du bébé en train de sortir ou des choses comme ça.
    Mon Barbu lui s’en foutait c’était moi qui tenait à ce qu’il soit placé à ma tête et… ouh mon dieu tout ce qu’il a vu au final ! La SF a eu quand même la sage idée une fois l’Oursonne née d’installer papa avec sa fille dans les bras sur une chaise tellement bien placée qu’il voyait le gynéco en train de recoudre ma déchirure. Nan mais je t’assure !! Bon sur le coup on y penses pas.
    Il faut je pense que tu insistes sur sa présence à l’accouchement. Pour vos 1ers moments à 3, pour la découverte avec son enfant, pour ses premières secondes uniques. Il pourrait le regretter toute sa vie après alors qu’il y aura une émotion énorme ce jour là.

    Aimé par 1 personne

  15. Grâce à ton article, je me suis dit qu’on n’avait pas vraiment abordé le sujet avec Monsieur (peut-être parce que ça nous paraît encore très loin). Du coup, je lui ai posé la question. Il souhaite être présent mais ne tient pas à voir ce qu’il se passera en bas, ni à couper le cordon. Ça me va très bien, j’ai juste besoin qu’il soit là avec moi le moment venu. Je pense que tu as raison de ne pas brusquer Puminou, il doit faire un cheminement de son côté pour se sentir prêt.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s