Vacances

Nous rentrons tout juste d’une semaine au Portugal. nous sommes revenus enchantés de notre séjour. Les portugais sont très accueillants, on mange très bien et nous avons vu plein de belles choses… Le seul bémol ce sont les villes et leurs importants dénivelés. J’avançais à la vitesse d’une limace et Puminou rongeait son frein en haut des côtes. Nous nous sommes beaucoup reposé aussi. N’ayant pas eu de vacances depuis Noël, il était temps de faire une pause. Je me suis rendue compte que j’étais effectivement crevée même si je me trouvais plutôt en forme.

Quelques photos de Porto et Lisbonne :

IMG_4380 IMG_4159 IMG_4435 IMG_4068

Côté grossesse, je prends du ventre mais pas trop de poids, ce qui n’est pas pour me déplaire mais ça inquiète Puminou qui a peur que la Petite Cadeaute soit mal nourrie. Pourtant je ne me prive de rien et je grignote dès que j’ai faim, mais je mange des plus petites quantités (l’estomac est un peu compressé) et l’arrêt de l’alcool, du fromage et charcuterie doit limiter ma prise de poids.

Je commence à bénéficier de conseils qui me cassent les pieds : ne force pas trop!, est ce bien raisonnable de prendre l’avion?,tu devrais t’arreter plus tôt!, mange plus !… surtout de la part de ma belle famille. Ça me saoule car cela rajoute à la culpabilité déjà présente quand on se demande si on fait bien les choses.

J’ai une petite inquiétude, car j’ai été en contact avec un patient pour qui j’ai diagnostiqué un CMV (virus pas bien méchant mais possiblement responsable chez le foetus de sequelles neurologique en cas de contamination pendant la grossesse). J’ai donc fait ma sérologie et bien entendu je ne suis pas immunisée (ce serait trop simple). Du coup je dois refaire une sérologie la semaine prochaine et encore 3 semaines après pour vérifier que je ne l’ai pas attrapé.

Ça me fait pas mal flipper mais objectivement il y a peu de risque pour que je l’attrape : c’est surtout contagieux en contact avec les petits enfants et si contact prolongé avec la salive (et je n’ai pas roulé une pelle à mon patient…) C’est loin d’être mon premier patient avec cette pathologie et pourtant je suis négative… Mais bon on n’est pas à l’abri d’un sale coup de DNLP alors je croise les doigts pour que les sérologies soient négatives.

Côté préparation : demain, un peintre vient pour la chambre de petite cadeaute qui sera grise et blanche avec des stickers de couleur… Nous avons fait quelques achats d’occasions et commandé la chambre qui sera livrée dans 4 semaines. Le prénom est trouvé mais gardé secret jusqu’à la naissance malgré les nombreuses tentatives de l’entourage pour nous faire cracher le morceau.

Je continue de vous lire et de commenter (j’ai pas mal d’articles en retard du fait de notre voyage) et je croise pour toutes celles encore en chemin vers le train. Gros bisous aux ICSI pour qui le sort s’acharne.

Publicités